Lors d’un investissement locatif, le prêt in fine améliore la rentabilité globale de votre placement immobilier. Le dispositif d’incitation à l’investissement locatif, actuellement la loi Pinel en remplacement de la loi Duflot vous donne la possibilité de combiner investissement locatif, réduction d’impôt et crédit in fine.

La loi Pinel permet aux contribuables français de payer moins d’impôt, en achetant un logement neuf ou état futur d’achèvement, entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016.

 

La réduction d’impôt

loi pinel et credit in fineEn métropole, la réduction d’impôt offert par la loi Pinel dépend de votre engagement à louer votre bien. Si vous optez pour 6 ans, votre réduction sera de 12% sur le montant de votre investissement, sur 9 ans de 18% et de 21% sur 12 ans.

Comme le dispositif Duflot, la loi Pinel offre une réduction d’impôt de 29% lors d’un achat en Outre-Mer. La loi Pinel donne également la possibilité de louer son logement à ses ascendants ou descendants.

 

Les conditions de la loi Pinel

Afin de pouvoir réduire le montant de ses impôts grâce à ce dispositif d’incitation à l’investissement locatif, il est primordial de respecter les conditions de la loi :

  • Acheter un logement neuf ou en VEFA,
  • Louer le bien nu, à titre de résidence principale pour 6, 9 ou 12 ans,
  • Mettre le bien en location dans les 12 mois qui suivent l’achèvement des travaux,
  • Ne pas dépasser les 300 000€ d’investissement par an, dans la limite de 2 biens par investisseur. Le prix au m2 du bien ne peut excéder 5 500€,
  • Le bien doit être terminé dans les 30 mois qui suivent l’ouverture du chantier ou l’obtention du permis de construire,
  • Le logement doit être labellisé RT 2012 ou BBC 2005,
  • Le bien doit se situer dans une zone Pinel,
  • Le bailleur doit respecter les plafonds de loyer et de ressources définis par la loi.

 

Comment profiter des avantages de la loi Pinel et du crédit in fine ?

remboursement creditContrairement à un prêt classique amortissable, vous remboursez tous les mois une partie de vos intérêts et une partie du capital. Avec le prêt in fine, l’emprunteur ne rembourse pas le capital mensuellement mais uniquement les intérêts. En revanche, il remboursera en une fois l’intégralité du capital emprunté. Avant de se lancer dans un investissement locatif, il est important d’être vigilant sur l’emplacement géographique du bien et de réaliser une simulation de loi de défiscalisation, afin d’optimiser son achat immobilier.

Le crédit in fine est réellement intéressant lors d’un investissement locatif car les intérêts d’emprunt font partie des charges déductibles des revenus fonciers. Aussi, lorsqu’un investisseur achète un logement neuf éligible en loi Pinel et décide de financer son achat avec un crédit in fine, il remboursera ses intérêts mensuels, grâce au montant du loyer qui sera sensiblement le même. Tout en défiscalisant tous les ans, jusqu’à 6000 €, pour un engagement de location sur 9 ans.

A l’issue des 9 ans, vous pourrez revendre votre logement Pinel et rembourser votre crédit immobilier. Pendant ces 9 ans, vous aurez réduit vos impôts et votre bien aura pris de la valeur, ce qui vous permettra éventuellement de toucher une plus-value immobilière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *